Imprimer 
Categorie: ESSAIS
Editeur: Seuil
Pages: 315
ISBN: 9782020231572
Année: 1998

Vues: 1371

Résumé

La philosophie russe, cette inconnue... Et pourtant, elle existe !Cet ouvrage a un double objectif. Il veut d'abord introduire à la pensée des auteurs particuliers depuis près de trois siècles, de Lomonossov à Herzen, de Khomiakov et Gogol à Tolstoï, de Soloviev et Dostoïevsky à Berdiaev, de Bakounine à Plekhanov et Lénine, de Florensky à Soljenitsyne. Il veut ensuite montrer la force et la continuité d'un esprit proprement russe, à travers les œuvres et les courants les plus divers. Une philosophie nationale qui exprime les caractères propres aux Russes, leur attitude devant la vie et la mort, la justice et l'injustice, la morale et la religion, devant le Beau et l'art, devant l'histoire et sa signification, telle est l'ambition de foute une lignée de philosophes, les «slavophiles», et de nombreux penseurs religieux.

Mais des penseurs russes qui se voulaient «universels», c'est-à-dire sans caractère spécifiquement russe, ceux qu'on appela les «occidentalistes», ont également abordé les problèmes philosophiques avec une attitude typiquement russe, avec une «âme russe». Que l'inspiration soit puisée dans la tradition religieuse ou qu'elle vienne d'Occident, toujours revient le souci de la justice et de la personne, même là où on ne l'attend guère. Le panorama, à la fois vaste, précis et vivant, que propose Alexandre Papadopoulo redonne accès à un pan trop peu connu ou trop oublié de la culture universelle. Il permet aussi de comprendre nombre d'aspects de la période communiste et de la Russie actuelle.