logo.jpg

Good Morning Korea

CONCERTS
 Inscriptions closes
 
7
Date: 7 Nov 2018 20:00

Lieu: Concert  |  Ville: Paris, France

Hommage aux arts de la scène coréens, percussions omniprésentes, chant populaire minyo, chant et jeu pansori, hymne chamanique et solo de tambour sablier : trois artistes français, familiers de longue date de ces formes traditionnelles, ayant travaillé avec les meilleurs maîtres, ont construit un spectacle de jeu autour des percussions traditionnelles où se mêlent rire et larmes, force et douceur, français et coréen, pour rendre sensible à tous la richesse de cet art encore méconnu, si lointain et si proche !

Un narrateur complice guide les spectateurs dans un voyage imaginaire au cœur d’une Corée profonde. Après une séquence rituelle d’ouverture qui promet le bonheur au public, celui-ci découvre des scènes de la vie, tragiques ou joyeuses. Il plonge dans un monde où les tortues effraient les tigres, est ému par le chant d’amour Sarangga, par la déploration du Hanobaeknyon et par le chant chamanique Seongjupuri.

Tout cela se termine dans la joie partagée, avec un enchaînement de plusieurs versions du célèbre Arirang, véritable hymne coréen, dont il faut, coutume oblige, reprendre le refrain en chœur...


Chant-jeu-percussions : Basile Peuvion, Matthieu Rauchvarger, Hervé Péjaudier
Narrateur : Matthieu Rauchvarger
Durée : 1 h. 15


Basile Peuvion : batteur de jazz, formé à la fois au Conservatoire et par des maîtres comme Daniel Humair, il rencontre la musique coréenne à l’occasion de stages avec les plus grands noms de la percussion coréenne, avec qui il travaille sur place, remportant plusieurs prix. Il se partage entre l’enseignement et ses concerts en formations variées, souvent avec des artistes coréens, traditionnels ou modernes.

Matthieu Rauchvarger : comédien, musicien, marionnettiste, conteur. Il pratique depuis plus de quinze ans les arts traditionnels coréens et la pratique des percussions de ce pays, qu’il a découvertes lorsqu’il travaillait au Théâtre du Soleil avec Ariane Mnouchkine, et approfondi lors de divers stages avec de grands maîtres. Il a créé un spectacle solo tous publics autour des percussions coréennes, qui rencontre un grand succès.

Hervé Péjaudier : écrivain et comédien, il traduit le pansori et le joue en français depuis de nombreuses années avec des percussionnistes coréennes, accompagnant même la chanteuse de pansori Min Hye-sung dans des concerts franco-coréens. Il vient de créer à Bruxelles Le dit de Demoiselle Sugyeong, « jeu pansoristique » conçu et interprété avec Matthieu Rauchvarger aux percussions.

Tous les trois se sont rencontrés autour de l’Académie K-Vox, groupe informel qui s’est constitué autour des stages donnés au Centre culturel coréen de Paris par la grande chanteuse Min Hye-sung, qui y enseigne l’art du pansori (chant épique coréen à une voix), et du minyo (chanson traditionnelle). Lauréats des concours organisés dans le cadre du festival K-Vox / Voix coréennes, ils ont eu l’occasion de se produire en Corée. Chacun travaillant sur des créations spécifiques, c’est la première fois qu’ils s’associent pour monter un spectacle en trio.

 

Téléphone
01 40 60 86 00
Email
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site internet
Tarifs :
Tarifs Ville de Paris 14,20 et 12,10 euros
Adresse
72 Avenue Félix Faure
75015 Paris, France

 

Google Maps


 

Toutes les Dates


  • 7 Nov 2018 20:00