Categorie: ESSAIS
Editeur: Mare & Marin
Pages: 380
ISBN: 9782849340943
Année: 2012

Vues: 544

Résumé

écrit par DocMan

En 1561, à l'initiative de Catherine de Médicis, une conférence religieuse est organisée à Poissy, pour tenter d'effectuer un rapprochement entre Catholiques et Protestants. Les tensions à ce moment précis de l'histoire étaient à leur paroxysme et l'assemblée se quitta sans avoir pu trouver de compromis dogmatique. Cependant, ce colloque fut le germe d'une première tentative de dialogue. Il déboucha sur le premier édit de tolérance de l'Histoire de France, l'édit de Saint-Germain-en-Laye du 17 janvier 1562, marquant la reconnaissance officielle de la diversité religieuse. Même si s'ensuivirent trente années de guerres de Religion jusqu'à la signature de l'Edit de Nantes en 1498. 450 ans ont passé depuis cet événement. Que retenir de cette tentative de réconciliation aujourd'hui, alors que nous vivons dans une république laïque où la religion n'est plus affaire d'Etat ? Le Colloque de Poissy de 2011 interroge celui de 1561. Comment ce dernier peut-il faire sens aujourd'hui ? La municipalité a considéré qu'il était important de commémorer cet événement historique. Outre la présentation d'une exposition grand public, le service des musées de la Ville, avec l'organisation de ce colloque, aura pu porter, susciter et orienter les réflexions sur un des enjeux majeurs de nos sociétés contemporaines : de quels outils et moyens disposons-nous au quotidien pour parvenir à une meilleure compréhension mutuelle, favoriser et composer le mieux vivre ensemble au cœur de la laïcité, comprise aussi comme principe d'unité fondamentale qui rassemble les femmes et les hommes de cultures différentes en une même société politique ? Convoquer historiens, juristes, anthropologues, sociologues, philosophes et théologiens pour débattre ensemble, c'est parier sur le fait que la complexité croissante de l'être humain ne peut s'appréhender qu'à travers des regards croisés.