Emile DURKHEIM

Considéré comme le père fondateur de la sociologie, Emile Durkheim fait ses études à l’Ecole Normale Supérieure et obtient l’agrégation de philosophie en 1882. Il commence à enseigner dans les lycées, puis étudie les sciences sociales à Paris et en Allemagne avant d’intégrer la faculté des lettres de Bordeaux où il assure un cours de « sciences sociales et éducation ». Entre 1887 et 1902, il publie l’essentiel de son œuvre. À partir de 1902, il enseigne à la Sorbonne où la chaire de « sciences de l’éducation et sociologie » est créée en 1913.

Alors qu’à la fin du XIXe siècle, la sociologie n’est pas encore une discipline universitaire reconnue, Émile Durkheim entreprend de faire reconnaître sa scientificité et de lui appliquer les mêmes règles de méthode qu’aux sciences de la nature. Ce travail considérable d’institutionnalisation de la nouvelle discipline, autour de la revue L’Année sociologique, est mené en commun avec un groupe d’élèves et disciples, parmi lesquels Marcel Mauss, Maurice Halbwachs, Célestin Bouglé, qui poursuivent l’œuvre du fondateur.

Formé à l’école du positivisme, il définit la spécificité du fait social et cette thèse fait de lui le véritable fondateur de la sociologie. Son apport à la sociologie est fondamental puisque sa méthode, ses principes et ses études exemplaires, comme celle sur le suicide, constituent jusqu’à nos jours les bases de la sociologie moderne.

 

Durkheim et l’éducation

Durkheim a beaucoup travaillé sur l’histoire de l’éducation et la pédagogie. Il s’est personnellement engagé dans l’histoire de l’école et ses analyses s’appliquent encore aux questions actuelles.Son engagement personnel dans l’histoire éducative de son temps l’amène à traiter des questions qui sont au fondement de l’idée de laïcité et du projet de l’école laïque. Il se demande en effet quelle doit être l’éducation dans le monde moderne, le monde des sciences et des techniques, mais aussi comment fonder un enseignement moral sur la culture scientifique, comment préserver le lien social et construire le « vivre ensemble » .

 

 

EN SAVOIR PLUS

Grâce au travail de la Bibliothèque numérique francophone Les Classiques des sciences sociales, vous avez accès librement aux œuvres en sciences sociales et humaines de langue française. En cliquant sur ce lien, vous pourrez consulter les œuvres de Durkheim.

http://classiques.uqac.ca/classiques/Durkheim_emile/durkheim.html