Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

PSYNÉMA : DE L'INFLUENCE DES RAYONS GAMMA SUR LA CROISSANCE DES MARGUERITES

CINÉ-DÉBAT
 Inscriptions closes
 
30
Date: 12 Oct 2019 14:00

Un film de de Paul Newman sorti en 1970

De l’influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites (1972) est le troisième film de Paul Newman sorti en 1972, dont le titre emporte une mystérieuse métaphore... Nous montrant une démocratie américaine en crise, à travers une position féminine qui ne cadre pas avec les idéaux que le discours véhicule, ce film fait le portrait saisissant et bouleversant d’une femme faisant symptôme dans un monde où la science et le politique se nouent étrangement. Le débat qui suivra, animé par Laura Sokolowsky et les membres de Psynéma, sera l’occasion d’une réflexion sur les enjeux démocratiques aujourd’hui, et d’un échange dans le cadre des prochaines Journées de l’École de la Cause freudienne, intitulées Femmes en psychanalyse.

Synopsis :

Béatrice Hunsdorfer est une veuve d'une quarantaine d'années. Elle et ses filles, Ruth et Matilda, luttent pour survivre dans une société qu'elles comprennent à peine. Béatrice rêve d'ouvrir un salon de thé élégant, mais ne dispose pas des ressources nécessaires pour atteindre son but. Ruth, qui est épileptique, est une adolescente rebelle, alors que Matilda est une jeune fille timide, mais très intelligente et idéaliste. Cette dernière trouve le réconfort dans le soin qu'elle prodigue à son animal de compagnie, un lapin, et dans les projets scientifiques qu'elle réalise avec l'école (l'une de ces expériences donne son nom au titre du film). L'expérience scientifique de Matilda est censée montrer combien une petite quantité de radium affecte les marguerites ; certaines meurent, mais d'autres évoluent avec des mutations étranges mais très belles, qui diffèrent totalement des plantes originales. De la même manière, Matilda a réussi à s'en sortir, malgré une existence difficile, dans une maison délabrée d'un quartier de classe moyenne. Elle a appris comment vivre avec sa mère, dont le comportement est souvent très embarrassant, tout en évitant de devenir comme elle. A contrario, Ruth semble vouée à reproduire le schéma familial, et subit pleinement l'influence de la personnalité instable de Béatrice Hunsdorfer.

Le débat sera animé par des psychanalystes et membres de Psynéma de l’Envers de Paris

 

 

Téléphone
0140608600
Email
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site internet
Tarifs :
Entrée libre sur réservation
Adresse
72 Avenue Félix Faure

 

Toutes les Dates


  • 12 Oct 2019 14:00