logo.jpg

Japon : chants d'amour courtois

CONCERTS
Date: 21 Nov 2018 20:00

Lieu: Concert  |  Ville: Paris, France

Etsuko Chida, formée par les plus grands maîtres, s’accompagne à la cithare traditionnelle koto pour chanter d’envoûtants poèmes d’amour courtois. Ces pièces anciennes, dont certaines remontent au Xe siècle et qui exigent une technique instrumentale et vocale exceptionnelle, sont soutenues par les délicates volutes de la flûte en bambou shakuhachi de Katsura CreaSion.

La soirée est accompagnée par Hervé Péjaudier, récitant qui permettra aux auditeurs français d’accéder à la beauté de ces textes.

Le concert s’organise autour de trois œuvres majeures :

  • Chidori no kyoku (Le chant du pluvier), qui évoque la tristesse d’un exil lointain
  • Yûgao (Belle-de-Nuit), portrait mélancolique d’une héroïne du Dit du Genji
  • Yuya, long poème qui chante l’histoire d’une maîtresse de l’empereur Taira, telle que la contaient les moines aveugles errants du moyen-âge.

Etsuko Chida : koto « sô » et chant
Katsura CreaSion : shakuhachi
Hervé Péjaudier : récitant
Durée : 1 h 15


Etsuko Chida est née à Sapporo. Elle y a étudié dès l’âge de 5 ans l’art du chant et du koto (cithare traditionnelle japonaise à 13 cordes) dans le style particulièrement authentique de l’école Yamada, dont les maîtres actuels sont Hagioka Shôin et Yamato Shôwa. À l’âge de 21 ans, ses années d’études ont été couronnées par l’attribution d’un Natori qui, en même temps qu’un diplôme donnant le droit d'enseigner, comporte symboliquement l’héritage de plusieurs générations d’artistes. Elle a enregistré un album solo : Japon : chants courtois, collection Musique du Monde, Buda Records, salué par la presse, « Choc » (Le Monde de la Musique), « Sélection de l'année » (Géo), « Bravo » (Trad Magazine). Programmée par le Théâtre de la Ville et régulièrement en France, on a pu l’entendre également en Allemagne, en Italie, en Espagne, au Maroc et en Norvège.

Katsura CreaSion, joueuse de shakuhachi, (flûte japonaise droite en bambou), née au Japon, elle partage sa vie entre le Japon et la France. Auteur- compositeur- interprète, membre de la SACEM, elle se consacre d’abord à la flûte traversière, dont elle devient une éminente virtuose, obtenant plusieurs diplômes à l’École Normale de Musique de Paris, et enregistrant 5 CD. En 2009, elle oriente son parcours vers le shakuhachi et devient la disciple du grand maître Teruo Furuya le professeur principal et directeur du Kokusai Shakuhachi Kensyûkan (KSK) fondé en 1988 par Katsuya Yokoyama, auprès de qui elle étudie les répertoires classique et contemporain ; elle obtient le diplôme de Shihan shakuhachi en 2014 et devient la représentante à Paris du KSK, contribuant à la diffusion hors du Japon de cet instrument traditionnel, en tant que concertiste très régulièrement invitée, professeure ou directrice artistique.

Hervé Péjaudier est écrivain et comédien, spécialiste de la culture coréenne, il traduit le pansori (chant épique coréen) et le joue en français depuis de nombreuses années. Il a créé pour Etsuko Chida et Katsura CreaSion le texte accompagnant ce spectacle et la traduction inédite des poèmes.

 

Téléphone
01 40 60 86 00
Email
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site internet
Tarifs :
Tarifs Ville de Paris 14,20 et 12,10 euros
Adresse
72 Avenue Félix Faure
75015 Paris, France

 

Google Maps


 

Toutes les Dates


  • 21 Nov 2018 20:00