logo.jpg

Le passage

EXPOSITIONS
 Inscriptions closes
 
9
Date: 18 Sep 2018 18:00

Lieu: Exposition  |  Ville: Paris, France

Vernissage de l'exposition le mardi 18 septembre à 19h (merci de vous inscrire en ligne ou d'appeler le 01 40 60 86 00).

Vintrinweb1

Après des lectures, « L’origine de la danse » Pascal Quignard, « L’appel de la transe » Catherine Clément, « Transes » Céline Eindenberg, Jean-Yves Leloup, Philippes-Alain Michaud, Olivier Michelon, …. et une pratique personnelle, de danse et de musique traditionnelles, j’ai souhaité peindre ce passage autour du symbolisme de la gestuelle de cette activité. Ce que les mots disent, la couleur ou la forme peut l’exprimer.
Un accident suivi d’autres lectures : « la vie après la vie », de Raymond Moody « L’évidence de l’après-vie … conversation avec Eben Alexander », Elisabeth Kubler-Ross « La mort est un nouveau soleil »… m’amènent vers d’autres voyages, d’autres passages, jusqu’à relativiser le temps, car si nous vivons le présent, nous sommes déconnectés du passé dont il ne reste que des traces, une mémoire, et ne pouvons que concevoir et non prévoir le futur…

(Le terme transe, est de la même famille que le verbe « transir », qui, au Moyen Âge, signifie « partir », « passer », « s'écouler ». Il vient du latin transire. À partir du Ve siècle, il prend souvent le sens de « passer de vie à trépas »…
La décorporation est une sorte de voyage astral en dehors du corps et donnant l'impression de flotter et de le regarder de haut. On la nomme aussi : « transe ecsomatique »)

La danse est la représentation de divers codes sociaux. On la retrouve partout, tout au long de la vie, et parfois même de façon cyclique. Si chacune a une gestuelle et une chorégraphie, elle a aussi, un sens discret que partagent les initiés. C’est avant tout l’expression de nos corps.
La première danse, « L’origine de la danse » selon Pascal Quignard, vient de l’enfant, avant sa naissance, et sa venue au monde, ce passage est sa première transcendance.
Dans la société contemporaine le profit et la finance sont souvent privilégiés au détriment des valeurs humaines qui sont souvent mises à mal. La prise de conscience peut créer un malaise dans la quête de rectitude de chacun. Ce passage par l’introspection peut redonner une juste valeur à chaque chose et guider sur le chemin de la rectitude pour créer une re-naissance.
Ce sont ces différents passages, transcendance, introspection, transe ecsomatique qui m’intéressent.
Par les médiums plastiques, j’essaie d’aborder cette forme symbolique de la danse, et de l’image du corps que l’on perçoit dans ces voyages.
Faisant abstraction des chorégraphies, il m’importe plus de mettre en scène les sensations et les intentions originelles qui seront la clef de cette danse, pour proposer « un passage », vers l’entrée en transe…

Ces voyages symboliques, emplis de connotations présenteront une interprétation abstraite de ces pratiques, traversant la vie, de l’avant à l’après, utilisant les filtres de l’histoire et de l’imaginaire, en s’appuyant sur des danses primitives, rituelles ou traditionnelles.
Toutes ces transes amènent à une vision supérieure, extérieure de ce monde, qui correspond peut-être à l’égrégore dont nous parle Victor Hugo.

Vintrinweb2


Vintrin3Des sculptures :

« La laïcité est l’art de la rencontre en toute égalité ».
Cette phrase fait le tour du socle de cette sculpture.
Elle s’inclue dans une suite de 5 sculptures :
- La recherche de la droiture,
- L’homme droit,
- La quête dans l’égalité,
- La laïcité,
- La laïcité unifiant les trois piliers de la République.

Les labyrinthes, les damiers ou pavés mosaïques ainsi que notre corps sont des lieus de passage. Les cheminements à travers ces espaces symboliques et/ou spirituels peuvent s’inscrire dans des danses ou des rituels, dans une quête ou une réflexion qui pourra mener de l’intérieur à l’extérieur et inversement, tout en découvrant les voies de la transe ou un accès supérieur. La méditation, l’introspection parcourront les méandres de l’être humain, peut-être jusqu’à la décorporation ou transe ecsomatique …/…
Les sculptures proposent un voyage, une réflexion sur l’homme, ses valeurs et sa place dans la société, le passage progressif de l’homme brut vers l’homme éclairé dans un monde empli de contradictions et de contresens…

 

Téléphone
01.40.60.86.00
Email
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site internet
Tarifs :
Entrée libre sur réservation
Adresse
72 Avenue Félix Faure
75015 Paris, France

 

Google Maps


 

Toutes les Dates


  • 18 Sep 2018 18:00