logo.jpg

Utopie réelle : un monde se fabrique

CYCLE DE L'UTOPIE ET DU RÉEL
 Inscriptions closes
 
27
Date: 10 Oct 2018 19:00

Lieu: Conférence  |  Ville: Paris, France

C'est dans une lecture de l'histoire qui met la recherche de l'événement au cœur de la démarche, que Michèle Riot-Sarcey trouve le " réel de l'utopie ", à l'écart tant des lectures bien pensantes du XIXe siècle qui départageaient dans l'utopie " le bon grain de l'ivraie ", à savoir le réel et la folie, que de lectures contemporaines qui ont voulu domicilier dans le goulag ce réel de l'utopie. Cette démarche originale et féconde, s'inspirant des méthodes et regards croisés de M. Foucault et W. Benjamin, vise à faire resurgir l'événement dans sa fonction de rupture comme " irréductible au mode de penser commun ", révélateur d'une conjoncture impensable pour les lectures guidées par l'idée d'un continuum historique ; elle sert à redonner vie à des paroles oubliées et d'oublié(e)s, bref à faire resurgir un passé occulté qui interroge les certitudes acquises sur la façon dont s'est faite l'histoire politique du XIXe siècle. Par là même, en retrouvant l'événement sous la gangue des interprétations accumulées, ce travail met à jour les mécanismes et procédures par lesquels la doxa s'est établie, discours de la société et sur la société mêlés, dans l'entrelacement de l'émergence des sciences sociales et historiques, et des idéologies en voie de constitution ; procédures passant par l'exclusion de l'utopie et le recouvrement de l'événement par une interprétation univoque, compatible avec une vision doxique de l'histoire tout en contribuant à la forger. Le mérite de cette étude est de mettre à jour, à travers ce travail sur l'événement et son interprétation, la fécondité de l'utopie.

C'est en laissant re-surgir des thèmes et des espoirs utopiques que l'on peut interroger le processus de formation des modes de penser la démocratie représentative. L'utopie n'est pas " ailleurs ", mais critique du présent, dans sa production, et surtout sa réception, puisqu'elle origine un autre mode politique, ouvre une brèche, manifeste une exigence dans la reconnaissance du droit humain à la liberté, rompt le " monopole libéral de la conception de la liberté. Elle est posture plus que contenu, c'est à dire un " ailleurs " qui est en fait partie prenante de la construction de l'histoire, et donc d'un présent qui se fait. Politique donc, au sens noble du terme.


Michèle Riot-Sarcey est professeure émérite d’histoire contemporaine et d’histoire du genre à l’université Paris-VIII-Saint-Denis, et historienne du politique et du féminisme, est notamment l’auteure de La Démocratie à l’épreuve des femmes. Trois figures critiques du pouvoir, 1830-1848 (Désirée Véret, Jeanne Deroin, Eugénie Ni-boyet) (Albin Michel, 1994), Le Réel de l’utopie (Albin Michel, 1998), Histoire du féminisme (La Découverte, 2002, 2015), 1848, la révolution oubliée (avec Maurizio Gribaudi, La Découverte, 2008, 2009).

 

 

Téléphone
01.40.60.86.00
Email
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site internet
Tarifs :
Entrée libre sur réservation
Adresse
72 Avenue Félix Faure
75015 Paris, France

 

Google Maps


 

Toutes les Dates


  • 10 Oct 2018 19:00