Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

L’UNIVERSALISME, UN CHOIX DE SOCIÉTÉ FACE AU RACIALISME ET AU COMMUNAUTARISME

Conférence hors cycle
 Inscriptions closes
 
82
Date: 5 Mar 2020 19:00

L’universalisme républicain est un choix de société, celui de l’égalité et de la laïcité, de la raison, de la protection des droits et libertés de l’individu impliquant l’autonomie de choix de la personne, de la souveraineté du corps politique des citoyens au regard d’une communauté de destin. Il s’affronte aujourd’hui à une montée des affirmations identitaires conduisant à assigner à une couleur de peau, une origine ou une religion, l’existence, au risque de communautés séparées, fermées, du communautarisme, fragmentant l’organisation sociale, interdisant le mélange. Un enjeu qui traverse notre société, à quoi n’échappe pas l’Université qui est le théâtre d’affrontements sur ce sujet, mettant de plus en plus à mal la défense d’un savoir universel, scientifique, porteur d’émancipation, auquel on oppose le dogme de la reconnaissance de la « diversité » comme première dans l’ordre des droits humains. Mais l’accepter, ne serait-ce pas nier l’histoire et la liberté de l’humanité à prendre son destin en main, contre tout enferment "racial" ou religieux, toute prédestination selon les différences, quelles qu’elles soient ? Ne serait-pas nier la diversité elle-même à la sanctuariser ainsi, comme si elle n’était pas objet d’évolution ? Renoncer à l’universalisme, ne serait-ce pas aussi faire le deuil des forces sociales ainsi divisées, anéanties, pour laisser le champ libre à un libéralisme qui n’attend que ça ? 

 

« La situation de l’Université française face à la montée des thèses racialistes »

Par Gilles Denis, Maître de conférences-HDR en Histoire et épistémologie de sciences du vivant, Université de Lille, Coordination « Vigilance universités. »  (Dernière parution : In Gilles    Denis and Stefaan Blancke (éd.), special issue on "Darwin and humanities / social sciences", History  and Philosophy of Life Scence, 40, 29   2018.) 

 

"Le multiculturalisme : approche théorique et expériences"

Par Djemila Benhabib, politologue et écrivaine, a enseigné la géopolitique du Moyen-Orient au Québec. Spécialiste de l’islam politique, elle s’intéresse aussi au multiculturalisme, aux accommodements « raisonnables » et à la laïcité. Depuis septembre 2019 elle travaille à Bruxelles au Centre d’action laïque de Belgique. (Dernier ouvrage : "Après Charlie, Laïques de tous les pays, mobilisez-vous !", H&O Editions, Montréal, 2016.)

 

"D'où vient le racisme des nouveaux «antiracistes» ? Le multiculturalisme contre la République égalitaire ?"

Par Guylain Chevrier, Docteur en histoire, formateur et universitaire. Ancien membre de la Mission laïcité du Haut conseil à l'intégration, Vice-président du Comité Laïcité République. Directeur du comité stratégique du think tank « Liberté et prospective." (Dernier ouvrage : "Laïcité, émancipation et travail social", Guylain Chevrier (sous la direction), L'Harmattan, 2017.)

 

" Justicialisme, victimisation et mise au pas :  convergence des nouveaux autoritaires"

Par Renée Fregosi, philosophe et politologue. (Dernier ouvrage : Français encore un effort… pour rester laïques ! L'Harmattan, 2019)

 

débat avec la salle.

 

                                                        C’est le journaliste de Marianne Etienne Girard qui animera la soirée       

Evénement en partenariat avec Réseau Vigilance Universités, Comité Laïcité République, le Think Tank "Liberté et prospective" et le journal Marianne. 

 

Téléphone
0140608600
Email
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site internet
Tarifs :
Gratuit sur réservation

 

Toutes les Dates


  • 5 Mar 2020 19:00